Tout sur le bardage en bois pour l'extérieur
bardage-bois-extérieur-1.jpgbardage-bois-extérieur-2.jpgbardage-bois-extérieur-3.jpgbardage-bois-extérieur-4.jpgbardage-bois-extérieur-5.jpg

Bardage bois extérieur

Bardage de bois extérieur

Pour les façades, de nombreux revêtements en bardage sont proposés. Le bardage bois extérieur est le revêtement en bardage le plus répandu et pour cause, le bois qui est un matériau chaleureux, naturel, noble, permet une isolation optimale de la maison. Le bardage bois extérieur est très prisé, car il permet d’obtenir des revêtements aux différents designs, et ce, grâce au grand choix de teintes, aspects et finitions du bois. Le bardage en bois peut être fait avec du bois massif, des dérivés du bois (moins onéreux). On le trouve dans les magasins spécialisés vendu sous forme de lames, de bardeaux ou de panneaux. Différentes essences peuvent entrer dans la composition du bardage bois extérieur, à l’instar du châtaignier, du peuplier, du pin maritime, du sapin, de l’épicéa, du teck, etc. Le bardage est traité de sorte qu’il puisse offrir une bonne résistance à l’humidité, aux agressions extérieures, aux intempéries, etc. L’esthétisme de l’aspect du bardage varie en fonction des finitions du bois : scié, brut, peint, raboté, lasuré, etc. Il va de soi qu’en fonction de l’essence choisie, le prix bardage bois sera plus ou moins élevé et les propriétés du bois, plus ou moins améliorées.

Choisir la bonne essence de bois

bardage en boisPour le bardage bois extérieur la résistance et la longévité de l’essence de bois sont autant de facteurs déterminant pour le choix de la bonne essence. Il s’avère que les essences exotiques sont plus performantes en terme de résistance et de longévité par rapport à certaines essences comme le sapin ou le chêne, généralement utilisés. Pour choisir l’essence appropriée, il faudra donc tenir compte des conditions climatiques et des propriétés naturelles de l’essence. Pour un bardage de bois extérieur, il est nécessaire que l’essence soit résistante aussi bien à l’humidité, au soleil et à toute autre agression extérieure. Pour les revêtements en bardage, 5 niveaux d’emploi ont été définis pour choisir la meilleure essence de bois en fonction des conditions environnementales de la maison. Ainsi, le niveau d’emploi classé en 1 concerne le bois qui doit toujours rester sec et qui est plus adapté à l’intérieur des habitations, l’emploi classé en 2 (bois à poser verticalement ou horizontalement sur façade non exposée : pin, douglas, chêne, châtaignier, mélèze)  qui concerne le bois qui doit être sec avec un taux d’humidité occasionnel pouvant aller jusqu’à 20%, l’emploi classé en 3 (bois à poser horizontalement sur façade exposée) qui concerne le bois qui doit être sec et avec un taux d’humidité fréquent pouvant aller jusqu’à 20%, l’emploi classé en 4 (bois à poser à moins de 20 centimètres du sol : teck, robinier, ipé, azobé) qui concerne le bois pouvant séjourner sous un taux d’humidité supérieur à 20% et l’emploi classé en 5 qui concerne le bois constamment en permanence avec l’eau.

Les différents traitements

bardage bois extérieurPour améliorer la résistance du bardage bois extérieur, il est nécessaire de traiter le bois. Ainsi, avant de faire la pose bardage bois, il faudra nécessairement que le bois passe par l’un des traitements suivants : le traitement par autoclave, le traitement par oléothermie, le traitement par rétification. Le traitement par autoclave permet d’allonger la durée de vie du bois, mais ne peut être appliqué que sur certaines essences. Le traitement par rétification (le bois est chauffé à très haute température dans un environnement sans oxygène) entraîne une modification du bois et permet de rallonger sa durée de vie. Le traitement par oléothermie qui consiste à imprégner avec des huiles végétales (procédé écologique) le bois chauffé au préalable permet d’améliorer la longévité et la résistance de manière naturelle du bois. Pour traiter le bois, il existe aussi d’autres procédés. On les appliquer directement sur le bois avant de poser le bardage bois extérieur définitivement ou par la suite en session d’entretien. On peut aussi laisser l’essence telle quelle sans la traiter surtout s’il s’agit d’essences aquatiques ou maritimes.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions